Coin geek

Final Fantasy 1

Commençons par le commencement! Ce jeu est sorti en 1987 sur la NES et je dois avouer, je n’étais pas née… Ce n’est que bien des années plus tard, en 2014, que je me suis décidée à jouer à ce jeu. N’ayant pas de Nintendo NES, mais disposant d’un Samsung galaxy Note 3, j’ai donc tout simplement installé un émulateur pour pouvoir y jouer tranquillement depuis mon smartphone.

Le moment de faire son choix


Concernant l’histoire : vous incarnez 4 guerriers de lumière, (oui oui c’est pourtant ça, on ne se moque pas!) qui doivent ramener le calme et la paix dans le monde en restaurant des cristaux qui régissent les éléments. Au début du jeu, vous arrivez au royaume de Cornélia où la jeune princesse, Sarah, s’est faite enlevée par un ancien chevalier nommé Garland.
Les héros que vous êtes vont bien sûr défoncer Garland et sauver la princesse ( scénario Hollywood, bonjour!) et ainsi poursuivent leur quête afin de restaurer les cristaux, vous devrez affronter des démons de chaque élément : eau, feu, terre, air.
Et ce n’est que une fois tout ça fait que vous vous rendrez compte du pâté! En effet, le méchant Garland a créé une boucle spatio-temporelle afin de faire subir sa fureur aux aventuriers jusqu’à la fin des temps! Plutôt déterminé le garçon! Mais encore une fois, ce final fantasy n’est pas connu pour son scénario trépidant et donc forcément les guerriers réussissent à mettre un terme au paradoxe temporel, ce qui entraîne, l’annulation de ses évènements, like nothing happened!

Ce qu’il faut retenir de ce jeu, c’est que pour l’époque, il était innovant : vous choisissez votre équipe au début du jeu selon un système de job (guerrier, moine,voleur, mage rouge, mage blanc, mage noir) , il permettait de se déplacer dans une grande map à sa guise, il proposait toute une série de quêtes diverses et variées. Et sa bande sonore était une première ! Il était novateur pour un jeu d’avoir des bruitages et des musiques diverses au fur et à mesure de votre avancée, et spécifique aux lieux du jeu. Déjà là, Nobuo Uematsu était au commande, et même si votre console de l’époque ne faisait pas office d’orchestre symphonique, vous appréciez ces musiques.

Si jamais vous souhaitez le tester, sachez que Square l’a remastérisé sur playstation en 2003, ce qui vous offrira une qualité graphique beaucoup plus appréciable!

Graphismes du jeu depuis un émulateur android

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s